Ils pleurent quant ils ont mal, ils rient quant ils sont heureux, Ils chantent, ils courent, ils dansent, ils crient, ils sautent, ils parlent, ils se fâchent,...   au moment où ils en ont envie ou besoin !
Alors pourquoi, nous adultes, nous retenons-nous ? Pourquoi n’avons-nous plus cette liberté d’expression, cette légèreté naturelle, cette capacité d’écouter nos besoins les plus fondamentaux ?

De pleurer, de rire, de nous fâcher, de danser, de sauter, de crier, de parler, de chanter, de courir, d’avoir peur, de parler,… quand l’envie nous prend ou quand c’est le moment ?

Et si c’était : Les convenances, les tabous, les règles,… qui nous ont étés inculquées au nom de la bonne éducation,...   ou je ne sais quelles réglementations que nous nous imposons et qui font qu’aujourd'hui, lorsque nous ressentons des émotions telles que le chagrin, la colère, la peur ou même la joie, nous nous retenons de les exprimer ou même, nous nous interdisons de les ressentir !
Que pensez-vous de revenir à ce que nous sommes vraiment, de choisir de nous exprimer tels que la nature nous a fait ?

Chantons quand l'envie nous prend
Dansons juste parce que nous avons envie de bouger
Rions librement lorsque nous sommes heureux ou joyeux
Pleurons lorsque nous sommes touchés ou triste
Fâchons-nous lorsque l'on ne nous respecte pas
Et même plus simplement,
Parlons lorsque nous avons quelque chose à dire ! ! !

Dès aujourd’hui, choisissons de ne plus laisser toutes ces convenances, ces tabous et autres idées reçues nous brider. Tant que nous restons dans le respect des autres et de nous même, nous pouvons tout exprimer !

De plus, je n'ai pas la réponse scientifique à cette question, mais… que deviennent toutes ces choses que nous retenons ? Que se passe-t-il en nous quand tout reste bloqué à l'intérieur ? Nos ressentis sont ils juste là pour nous casser les pieds ou ont-ils un message à nous délivrer qu’il est peut être temps d’écouter ?

Moi ce soir, je vais allumer la radio, mettre mes chansons préférées et si l’envie m’en prends, je vais danser ou chanter dans mon salon jusqu'à être détendue et fatiguée. Ensuite j’irais dormir et rêver jusqu’au matin. En me levant, je dirais à mes proches que je les aime puis, je prendrais le petit déjeuner assise sur la terrasse, le sourire aux lèvres en savourant le lever du soleil.

Et vous, qu’avez-vous prévu ?

 

Caroline.

 

Contact

LE PHENIX
Cabinet de Psychothérapie
Mme Caroline Laurent
1 rue de la Fonderie
68500 Wuenheim

Tel : 03 67 26 03 83
Email : caroline@cabinetlephenix.fr

Siret : 804 167 641 00013
Tarifs : Cliquez ici

Newsletter


Caroline Laurent - Cabinet de Psychothérapie Le Phénix

Événements

Mise en place d'un

nouveau site plus

moderne, très bientôt !